Vous souhaitez vous inscrire à notre blog ?

Comment les confinements liés au COVID-19 ont-ils affecté nos chats ?

L'avis des propriétaires de chats en quelques mots

Entre les confinements imposés, les déconfinements et les périodes d’adaptation, nous avons tous fait face à de nombreux changements en 2020 et 2021. Nos amis félins aussi ont dû s’adapter à de nouvelles façons de vivre ! 

Passer davantage de temps avec ses propriétaires, s’habituer à un environnement et à une routine chamboulés, rien de tout cela n’est facile pour nos chats. Rappelons-le, ce sont des animaux routiniers !

Comment la pandémie de COVID-19 a-t-elle affecté nos chats ?

Pour le savoir, FELIWAY a dirigé deux études (en 2020 et en 2021) explorant la façon dont les propriétaires de chats percevaient l’état d’esprit de leurs félins durant la pandémie. La première étude a été réalisée entre avril et mai 2020 auprès de propriétaires en France, Italie, Allemagne, Espagne, aux Pays-Bas et aux États-Unis. La seconde étude a été menée en mai 2021 dans ces mêmes pays, ainsi qu’au Royaume-Uni. 

Un grand nombre d’amateurs et d'amatrices de chats ont pris part à nos études, 3 446 personnes y ont répondu en 2020 et 6 260 personnes en 2021, avec des foyers composés en majorité de deux personnes.

Nous les remercions toutes et tous d’avoir partagé leurs ressentis félins avec nous !  

résultat de l'impact des confinements pendant la pandémie de covid 19 sur les chats

Résultats de l'étude de 2021

Comment les foyers ont-ils changé ?

Le nombre de personnes composant chaque foyer était similaire au sein des pays étudiés, avec une majorité de foyers constitués de deux personnes. De nombreux foyers ont aussi décidé d’accueillir un nouvel ami à quatre pattes durant la pandémie de Covid-19, 22 % des répondants ont annoncé avoir accueilli un nouvel animal de compagnie. 87 % d’entre eux ont accueilli un chat durant une période de confinement et 10 % d’entre eux ont accueilli un chien ! 

Comment la relation avec votre chat a-t-elle évolué ?

En raison des restrictions et des confinements nationaux, beaucoup n’avaient jamais passé autant de temps avec leur félin. 82 % des personnes interrogées en 2020 et 78 % de celles interrogées en 2021 estimaient avoir passé davantage de temps que d’habitude avec leur chat. Dans certains pays, les répondants étaient d’avis que le temps passé avec leurs chats avait pu varier en raison des restrictions en vigueur à différentes périodes.

Les personnes interrogées en Italie et en Espagne ont fait part de fortes variations, tandis que celles vivant au Royaume-Uni ou aux États-Unis ont continué à passer la même quantité de temps avec leurs chats. 

Quel impact la pandémie a-t-elle eu sur votre chat ?

La pandémie n’a pas stressé que les humains, elle a également impacté nos compagnons poilus !

Dans le cadre de notre étude de 2020, 14 % des répondants ont estimé que le contexte de pandémie avait pu stresser leurs chats. 6 % d’entre eux étaient certains de cela. Cependant, il semblerait que nos chats aient fini par s’habituer à la présence accrue de leurs propriétaires à la maison, car parmi les personnes interrogées en 2021, seules 6 % estimaient que la période avait été stressante pour leurs amis félins et 4 % en étaient convaincus. 

Les deux études ont démontré que 10 % des personnes interrogées n’étaient pas certaines que leurs chats aient ressenti les effets de la pandémie. Savez-vous comment votre minou se sent lorsqu’il balance sa queue ou lorsqu’il se cache ? Consultez notre application consacrée au langage corporel des chats pour savoir si vous êtes incollable en essayant de reconnaître l’ensemble des 48 signes. 

Sans surprise, les propriétaires de chats ont ressenti que le changement de routine avait été l’élément le plus stressant de la pandémie. S’il y a une chose que les chats détestent, c’est bien le changement ! 

Quelles peuvent être les sources de stress ?

Nous avons approfondi la question du changement de routine et de son impact sur le stress des félins en demandant aux personnes interrogées quels facteurs pouvaient stresser leurs chats durant la pandémie. Dans le cadre de notre étude de 2021, 44 % des répondants étaient de l’avis que les changements dans leur propre routine avaient contribué à stresser leurs chats, tandis que 45 % d’entre eux pensaient plutôt que la cause du stress était liée à un changement de la routine de leurs chats. Cette valeur était encore supérieure dans notre étude de 2020 au début de la pandémie, 74 % des personnes interrogées pensaient alors que les changements dans leur routine causaient du stress à leurs félins.

De nombreux propriétaires ont également trouvé que le stress qu’ils pouvaient ressentir avait pu être communiqué à leurs chats. 42 % d’entre eux avaient identifié cela en 2020 et 45 % avaient fait de même en 2021. Parmi les autres facteurs mentionnés, on trouvait également :

  • la présence continue de personnes au sein du foyer ; 
  • le trop grand nombre d’occupants du foyer ;
  • la présence de nouveaux animaux au sein du foyer ;
  • le manque d’espace ; 
  • le manque d'accès à l’extérieur. 

Les chats se comportent-ils différemment ?

Environ un tiers des propriétaires interrogés ont constaté un changement de comportement chez leur félin depuis le début de la pandémie. Dans le cadre de notre étude de 2021, le Royaume-Uni et les États-Unis présentaient un fort taux de réponse positive à cette question (40 % au Royaume-Uni et 36 % aux États-Unis). Plus généralement, 54 % des participants à l’étude de 2021 ont ressenti que le niveau des restrictions durant la pandémie avait eu un impact sur le comportement ou le bien-être de leur félin. 

Les changements les plus marquants incluaient : 

  • une plus grande proximité entre le chat et sa famille (un chat davantage “collant”), observée chez 57 % des personnes interrogées ; 
  • une plus grande recherche d’attention (50 %) ; 
  • davantage de marques d’affection (40 %) ;
  • davantage de miaulements (30 %) ;
  • un comportement davantage joueur (16 %) ; 
  • un comportement plus anxieux (18 %). 

Certains propriétaires avaient aussi constaté que leurs chats se toilettaient davantage, avaient peur des nuisances sonores, se cachaient, griffaient le mobilier ou se battaient davantage avec les autres chats du foyer. Autant de signes que ces chats ne sont pas tout à fait heureux. 

Nous avons également demandé si la durée de la pandémie avait eu un impact sur le comportement des chats (s’il s’était amélioré ou s’il avait empiré avec le temps) :

  • 40 % des répondants dans les pays étudiés ont constaté une amélioration du comportement ;
  • 18 % d’entre eux ont trouvé que le comportement s’était dégradé ; 
  • 19 % n’en étaient pas certains ; 
  • 22 % ont trouvé qu’il n’y avait pas eu d’impact.

tableau des résultats de l'étude sur le comportement des chats pendant la pandémieDéterminer les raisons du stress félin

Durant les confinements, le télétravail nous a permis de passer plus de temps avec nos amis félins, de faire davantage attention à leur alimentation et de jouer plus encore avec eux. Cela explique que certains chats aient pu se rapprocher davantage de leurs propriétaires tout en étant un peu plus "collants" et affectueux. 

Cela dit, ce changement de routine a aussi pu être déstabilisant. L’école à la maison est génératrice de bruit et d’activité et occupe également une partie de l’espace de la maison, ce qui peut augmenter le stress félin. 

Lorsque les restrictions ont commencé à être levées et que nous avons pu retourner sur nos lieux de travail, nos chats ont eu du mal à s’adapter après s’être habitués à passer autant de temps en notre compagnie. Les personnes occupant des emplois “indispensables” (dans le domaine de la santé ou de la grande distribution ont également fait face à des horaires prolongés et des charges de travail accrues, ce qui a affecté la routine de leurs chats. Et comme nous l’avons mentionné plus haut, de nombreuses personnes ont aussi agrandi leur famille en accueillant un nouvel animal de compagnie, ce qui a pu stresser les félins sous leur toit. 

L'utilisation de FELIWAY a-t-elle évolué durant la pandémie ?

D’après notre étude, 27 % des répondants ont utilisé FELIWAY chez eux durant la pandémie en 2020. Ce pourcentage grimpe à 41 % en 2021. L’étude réalisée entre avril et mai 2020 a montré que 50 % des utilisateurs de FELIWAY avaient commencé à utiliser nos produits au cours du mois précédent afin d’augmenter le confort de leurs chats. Notre étude de 2021 a révélé une utilisation à plus long terme, avec 84 % des utilisateurs ayant eu recours à FELIWAY sur le mois précédent ou depuis plus longtemps. En réalité, 32 % des répondants utilisaient FELIWAY depuis plus de 6 mois. 

Le produit le plus populaire tous pays étudiés confondus était FELIWAY Classic (utilisé par 62 % des répondants), suivi de notre produit le plus récent FELIWAY Optimum (28 %) et de FELIWAY Friends (25 %). 

17 % des utilisateurs de FELIWAY ont déclaré avoir changé de produit FELIWAY durant la pandémie. Les raisons citées comprennent : 

les chats nous ont accompagné en télétravail pendant la pandémie de covid19

Comment les propriétaires viennent-ils en aide à leurs chats ?

64 % des répondants à notre étude la plus récente déclarent penser que l’utilisation de FELIWAY aide probablement ou certainement leurs chats à la maison. Les propriétaires veulent aider leurs chats à se sentir moins stressés de plusieurs façons. 77 % des propriétaires interrogés ont recours à d’autres méthodes en plus de FELIWAY, il jouent par exemple avec leur chat, lui achètent de nouveaux jouets ou de nouveaux puzzles alimentaires, améliorent son accès à l’extérieur, ajoutent des ressources propres au chat au sein du foyer ou encore, s’assurent que leur matou a suffisamment de cachettes où se retirer lorsqu’il souhaite être seul.

Comment soutenir votre félin

Lors de notre étude de 2020, 24 % des répondants ont ressenti que leur relation avec leur chat s’était améliorée durant la pandémie. La proportion de répondants de cet avis était légèrement plus élevée en 2021, avec un pourcentage de 29 %. 

Toutefois, 25 % des personnes interrogées dans notre dernière étude étaient d’avis que le “retour à la normale” serait “probablement ou certainement” difficile à vivre pour leur camarade à quatre pattes. Afin de soutenir leur chat dans cette expérience, 47 % des répondants utiliseront ou continueront d’utiliser FELIWAY, 51 % d’entre eux joueront plus souvent avec leur chat et 42 % d’entre eux essaieront de passer plus de temps à la maison. 

Être conscients de l’état d’esprit de votre minou face au changement et savoir reconnaître les signes de stress afin de pouvoir agir est essentiel pour garantir le confort et le bonheur de votre félin. 

Ensemble, vous pourrez avoir une maison calme et agréable ainsi qu’une relation miaougnifique !

Votre chat est heureux ? Faites le quiz pour le savoir

Commenter

Vous souhaitez vous inscrire à notre blog ?