Vous souhaitez vous inscrire à notre blog ?

Mon chat d’intérieur aimerait sortir

Malheureusement, tous les chats ne peuvent pas se promener librement dehors ! De nombreuses raisons les poussent à rester confortablement à la maison, que ce soit pour leur sécurité ou encore par préférence. 

Un récent programme de recherche publié dans le journal Animals (texte en anglais) avance que 41 % des chats vivent en intérieur. La raison principale invoquée est la sécurité de l’animal et 98,7 % des propriétaires font ce choix par rapport aux risques posés par le trafic routier. 

Par ailleurs, 20 % des propriétaires de chats aux États-Unis et au Canada gardent leurs félins en intérieur pour les protéger des chiens et des animaux sauvages. En Australie et en Nouvelle-Zélande, les chats sont gardés en intérieur pour éviter qu’ils s’en prennent à d’autres animaux. 

La proportion de chats d’intérieur augmente constamment dans de nombreux pays en raison de l’urbanisation croissante et ce phénomène devrait s’accélérer à l’avenir. 

Où que vous habitiez, avec un peu d’aide votre chat peut se sentir miaougnifiquement bien en intérieur !

 

Mon chat d’intérieur aimerait sortir 

Les chats domestiques sont encore très proches de leurs ancêtres sauvages qui passaient leurs journées à explorer, chasser et se reposer. Si vous souhaitez ou devez garder votre félin à l’intérieur, souvenez-vous que son instinct lui dictera d’aller dehors ! Toutefois, il existe de nombreuses façons d’habituer votre animal à la vie en intérieur : 

votre chat peut-être heureux en appartement

Soutenir votre chat d’intérieur 

Bien que la surface disponible entre en compte dans votre choix de garder votre chat à la maison, la diversité des ressources et la stimulation sont également une priorité pour assurer son activité et son bien-être. 

Le jeu interactif est essentiel pour la stimulation mentale de votre chat, réservez donc un moment quotidien pour jouer avec lui. Vous pouvez notamment : 

  • Imiter le comportement d’une proie. Utilisez une baguette à laquelle est suspendue une proie factice (par exemple un oiseau ou une souris) et déplacez-la sur le sol comme si elle essayait d’échapper à votre chat. Ne lui facilitez pas trop la tâche, mais laissez-le toujours attraper la proie en fin de jeu, comme cela se passerait dans la nature. 
  • Faire rouler une balle de tennis sur le sol ou la faire rebondir sur le mur pour que votre chat la poursuive. 
  • Parcourir le sol avec un faisceau laser pour inciter votre chat à le poursuivre et à grimper sur des surfaces. 
  • Cacher des croquettes dans un puzzle alimentaire peut occuper votre chat pendant un moment, particulièrement si vous n’êtes pas à la maison. Cachez le jouet derrière un meuble pour qu’il soit obligé de le trouver en faisant usage de son flair, cela développera son sens de l’odorat et son instinct de traqueur. 

Pensez à alterner les jouets pour éviter l’ennui et assurez-vous qu’il y a une friandise à la clef de chaque épreuve. 

les arbres à chat sont excellents pour stimuler les chats d'intérieur

Avoir accès à un griffoir est essentiel pour un chat d’intérieur, particulièrement si vous souhaitez protéger vos meubles et vos portes des griffades. Il existe de nombreux modèles de griffoirs, ils peuvent être de différentes tailles, avec des plateformes, des cachettes et des jouets suspendus pour divertir votre ami félin. Achetez celui qui lui conviendra et qui lui permettra de s’étirer et de faire ses griffes convenablement. Faire ses griffes est un moment important de la routine féline, car cela permet au chat d’en limer les couches extérieures. 

Grimper est le passetemps favori des chats, veillez donc à ce qu’il puisse accéder à plusieurs espaces situés en hauteur et à plusieurs niveaux différents pour y bondir et s’y cacher comme il le ferait en extérieur. Les dessus d’armoires, les étagères et les rebords de fenêtres équipées de rideaux sont parfaits pour grimper, s’échapper ou se cacher. 

Installer un enclos pour chat 

Vous pouvez ne pas être à l’aise à l’idée de laisser votre chat quitter le jardin pour explorer le quartier. Les chats savent franchir les clôtures ou les murets et grimper aux arbres, vous pourriez donc installer un enclos pour chat ou une clôture antif-fugue pour lui permettre de profiter des stimulations liées à l’extérieur tout en l’empêchant de s’aventurer plus loin. 

Veillez cependant à ce qu’il soit suffisamment stimulé à l’intérieur de son enclos. Vous pouvez y ajouter de petits buissons ou des plantes en pots derrière lesquels il pourra se cacher et le laisser sentir et goûter des plantes comestibles, telles que le zinnia, les œillets d'Inde, la cataire, la germandrée tomenteuse, l’Arrhenatherum elatius, le romarin ou encore les germes de soja. Vous pouvez aussi lui donner accès à un emplacement surélevé pour qu’il puisse se reposer en surveillant les environs. 

installer un enclos pour chat

Si vous n’avez que peu d’espace extérieur à consacrer à votre félin, vous pouvez envisager d’installer un catio. Il s’agit d’un espace grillagé relié à votre logement pouvant être disposé sur un balcon ou une terrasse. Il peut également être agrémenté de plantes appréciées par les chats que vous pouvez suspendre ou disposer sur le sol. 

Promener son chat : harnais ou laisse ?  

Les chats peuvent s’habituer à la vie en intérieur, mais si vous trouvez que votre félin montre des signes d’ennui ou de stress (toilettage excessif, comportement agressif ou lésions auto-infligées) vous pouvez envisager de l’emmener faire un tour dehors en l’équipant d’un harnais et d’une laisse. 

Si vous avez un jardin, il vaut mieux installer un enclos extérieur pour votre ami félin. Cependant, si vous n’avez pas cette chance, vous pouvez utiliser un harnais et une laisse pour explorer le monde extérieur avec lui. L’emmener découvrir le parc le plus proche stimulera probablement son instinct d’explorateur, veillez cependant à éviter les zones où circulent beaucoup de véhicules car cela pourrait l’effrayer. Vous pouvez aussi utiliser une caisse de transport pour transporter votre chat, s’il y est habitué. Cela lui évitera de stresser durant le trajet. 

il est possible de promener son chat avec un harnais

Il faudra d’abord habituer votre chat au harnais. Équipez-le du harnais alors que vous êtes à la maison, mais faites cela progressivement. Profitez d’abord de la curiosité de votre chat et laissez traîner le harnais dans la zone de la maison que votre chat fréquente le plus et laissez-le le renifler et le découvrir à son rythme. 

Lorsque votre chat est détendu (évitez le début de matinée et la soirée, car ces périodes correspondent à des pics d’activité chez les félins) et qu’il a découvert le harnais, posez-le délicatement sur son dos en le rassurant régulièrement. S’il semble accepter le harnais, vous pouvez le verrouiller. N’oubliez pas de récompenser votre minou à chaque étape du processus pour qu’il associe cette expérience à un bon moment. 

Il importe d’attacher la laisse au harnais et non au collier.  

Bien qu’il soit impossible à votre chat de grimper aux arbres ou de courir à travers les buissons avec une laisse, il pourra tout de même explorer son environnement et être stimulé par les sons, les odeurs et les rencontres qu’il est possible de faire en extérieur. Espérons que cela suffira à satisfaire son besoin de grand air. 

Il est essentiel de s’assurer que votre chat peut se dépenser et être stimulé à hauteur de ses besoins. Utiliser FELIWAY Optimum dans votre logement aidera votre félin à faire face au stress qu’implique la vie en intérieur. 93 % des propriétaires de chats interrogés ont observé une augmentation de la sérénité de leur animal après avoir branché le diffuseur FELIWAY Optimum dans la pièce qu’il fréquente le plus.

Cliquez pour en savoir plus sur le nouveau FELIWAY Optimum

Commenter

Vous souhaitez vous inscrire à notre blog ?